Salon du livre et de la BD d'Île-de-France - 2/3 février 2019 - Mennecy

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat (né le 23 août 19681 à Nogent-sur-Marne) est avocat au barreau de Paris, spécialisé dans le droit de l’édition, membre du Conseil national des barreaux (et y a été élu en 2015 vice-président de la commission des Affaires européennes et internationales), ancien membre du Conseil de l’Ordre, ainsi que Conservateur du musée du Barreau de Paris.

Il est aussi éditeur, romancier, traducteur, essayiste et a été conseiller municipal du 6è arrondissement de Paris de 2008 à 2014.

En tant que juriste, Emmanuel Pierrat a enseigné le droit à l’université Paris 13. Comme avocat, il a notamment défendu Michel Houellebecq en 2002 pour ses propos sur l’Islam dans Lire en 20015, ou encore le propriétaire du nom de domaine « Jeboycottedanone.com » dans la procédure lancée par Danone.

Il accompagne également ses clients artistes et auteurs dans le cadre de la négociation de leurs contrats et de la promotion de leur carrière. Il exerce ainsi les fonctions d' »agent d’artistes littéraires et artistiques ».

Il est également « Correspondant Informatique et libertés ».

Par ailleurs, en tant que membre du Conseil d’orientation du Centre africain pour la formation à l’édition et à la diffusion (CAFED, Tunis), il effectue de fréquentes missions d’expertise et de formation concernant le droit de la culture dans toute l’Afrique, le Proche et le Moyen-Orient, ainsi qu’en Inde.

Emmanuel Pierrat est également membre de l’Union internationale des avocats (UIA) et administrateur de l’AFPIDA, section française de l’Association littéraire et artistique internationale (ALAI), ainsi que membre de l’association Art et Droit, et adhérent de la société Les Amis du musée du quai Branly.

Il est franc-maçon depuis le début des années 2000, membre de la loge Montmorency-Luxembourg du Grand Orient de France et, comme il le déclare au documentaire de 2014 Mes questions sur la franc-maçonnerie de Serge Moati et Alice Cohen, « j’ai besoin d’aller en loge chaque semaine ».

En tant qu’éditeur, Emmanuel Pierrat est cofondateur, en 2004, des maisons d’édition Privé (avec deux associés Guy Birenbaum et Pierre-Louis Rozynès) et Cartouche (avec Léo Scheer).

Il a été aussi directeur de la collection L’Enfer chez Arléa, Blanche et Flammarion.

Il rédige un blog judiciaro-littéraire, du magazine Livres-Hebdo, et écrit régulièrement dans diverses revues sur le droit d’auteur et le droit du marché du livre.

Il a publié de nombreux ouvrages juridiques de référence sur le droit de l’édition, la liberté d’expression, le droit du commerce du livre, le droit à l’image, et est aussi l’auteur de plus d’une dizaine de romans et récits. Plusieurs de ses ouvrages ou contributions ont été traduits (en vietnamien, galicien, roumain, grec, allemand, espagnol, anglais, bengali, russe, japonais, mandarin…).

Emmanuel Pierrat a également signé plusieurs essais sur la culture, la justice ou encore la censure, et en particulier : La Guerre des copyrights (Fayard, 2006), Antimanuel de droit (Bréal, 2007), La Justice pour les nuls (First, 2007 et 2013).

Il est par ailleurs le président du jury du prix Sade.

Emmanuel Pierrat a été également chroniqueur dans plusieurs magazines : Têtu, Caractère, Elle et L’Œil.

En 2014, il joue dans la pièce d’Eric Vigner adaptée du procès Bancusi, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

En 2015, il tient son propre rôle dans Voyage en post-histoire, long-métrage de Vincent Dieutre.

Bibliographie

Histoire d’eaux, éd. le Dilettante (2002)
La Course au tigre, éd. le Dilettante (2003)
Le Sexe, (direction d’ouvrage) La Découverte, coll. « « Les Français peints par eux-mêmes » » (2003)
L’Industrie du sexe et du poisson pané, éd. le Dilettante (2004)
Les Dix Gros Blancs, éd. Fayard (2005)
Fin de pistes, éd. Léo Scheer (2006)
Troublé de l’éveil, éd. Fayard (2008)
Maître de soi, Éditions Fayard (2010)
Une maîtresse de trop, Biro Éditeur (2010)
L’Éditrice, Hors collection, L’instant érotique (2010)
Maître Nemo largue les amarres, L’Une&L’Autre (2010)
Qui a tué Mathusalem ?, en collaboration avec Jérôme Pierrat, Denoël (2012)
La Féticheuse, Atelier in-8 (2012)
Le Procès du dragon, Le Passage (2015)
La Vie sexuelle des aventuriers, Éditions du Trésor (2016)
L’omnivore, Flammarion (2018)